Category Archives

16 Articles

Français/General

Jury citoyen

Posted by Romain on

La démocratie prend trop de temps au citoyen ordinaire et devrait être laissée à un petit nombre de personnes soigneusement sélectionnées. Telles étaient les pensées des fondateurs de nos démocraties modernes. Ils ont décidé que nous devrions élire les personnes qui détiennent le pouvoir entre leurs mains. La sélection aléatoire permettrait aux gens de décider pour eux-mêmes – beaucoup trop dangereux selon eux. Les fondateurs savaient que la sortition permettait la démocratie et que les élections favorisent l’aristocratie. C’est pour cette raison qu’ils ont choisi les élections. Mais décider en utilisant le hasard semble …. mmh…. aléatoire… Jury Citoyen ou Citizen Jury également appelé Minipublics se penche sur cette question.

Deux personnes qui ont proposé ou proposent d’utiliser plus souvent le Jury Populaire en politique. Segolène Royal et Loïc Blondiaux (source : Wikimedia).

Utiliser un dé pour décider serait stupide. Choisir au hasard une seule personne pour décider serait également stupide. Choisir quelques personnes – aussi peu que quinze personnes – pour donner un avis sur un sujet précis est une excellente idée. Les politologues et le grand public se penchent sur cette question dans de nombreux pays comme l’Irlande, le Canada, l’Australie, l’Islande ou la France. Partout les effets sont similaires : les personnes sélectionnées changent souvent d’avis après les longues discussions pendant les quelques week-ends où le rassemblement a lieu ; elles s’impliquent davantage dans la politique et prennent davantage conscience de l’intérêt publics. Partout, ils fournissent de nouvelles orientations qui peuvent être suivies ou non par les politiciens. Mais pourquoi ne peuvent-ils pas prendre des décisions exécutives ?

Les mini-publics sont trop souvent des boîtes noires. La sélection aléatoire se fait souvent derrière d’épais rideaux. De plus, il est facile de faire pression sur quinze personnes. Ces deux arguments réduisent de beaucoup la légitimité d’un Minipublic. Je plaide dans ce blog pour la transparence et propose des moyens de rendre la sélection aléatoire plus fluide. Il faut consulter des experts, le Minipublic a besoin de demander leurs avis, mais pas de les laisser décider quoi que ce soit. Les modérateurs/animateurs/facilitateurs jouent un rôle clé et devraient être sélectionnés en utilisant la sortition 😉 Les politiciens professionnels et les journalistes affiliés adorent critiquer les membres du Jury populaire. Le Figaro a montré une photo des gens du Jury Populaire pour démontrer à quel point Nuit Debout était devenue farfelue.

Pourtant, ces jurys fournissent d’excellents avis et certains proposent que nous utilisions les Minipublics pour nommer nos dirigeants exécutifs. J’irai ici encore un peu plus loin, peut-être pourrions-nous utiliser les Minipublics pour prendre des décisions exécutives ?

Français/General

Le pouvoir se concentre

Posted by Romain on

Le pouvoir se concentre rapidement. Au début, la puissance se comporte comme un gaz mais se transforme rapidement en matière solide. Nous passons d’une organisation horizontale à une organisation verticale en un rien de temps.

Une dictature comme la Corée du Nord illustre cette tendance. Un père transmet le pouvoir absolu à son fils. Le pouvoir s’agrippe et le changement devient impossible. Dans une moindre mesure, la même chose se produit partout. Les dirigeants viennent souvent du même milieu sociologique, que ce soit aux États-Unis ou en Europe…

Deux façons de se concentrer. La dynastie Kim et un entonnoir (respectivement de wikipedia et wikimedia).

 

Le caractère aléatoire et le mandat limité permettent de contrer cette tendance. Il n’y a pas de lutte pour le pouvoir en utilisant le hasard. Ce sont les dés qui décident qui sera responsable. La limitation dans le temps joue également un rôle important. Le pouvoir ne peut pas rester entre les mêmes mains. Même si ces mains sont habile et bien intentionnées au début, elles peuvent à tout moment devenir mauvaises ou maladroites.

La sortie devrait être imposée au début du mouvement. Les leaders charismatiques s’imposent trop rapidement. Ces dirigeants concentreront le pouvoir en établissant un ensemble de règles en leur faveur. Le tirage au sort semble être la seule façon de maintenir une organisation anarchiste durable dans le temps.

Merci de votre lecture !

Français/General

Élections biaisées

Posted by Romain on

Les élections ont parfois montré qu’elles pouvaient être un bon choix pour désigner un leader, lorsqu’elles étaient libres de toute influence. Les gens voteraient pour une personne qui représente leurs intérêts, dans un monde idéal. Ces personnes devraient être la majorité, dans un paradis démocratique. Aujourd’hui, dans le monde réel, les élections sont devenues biaisées, elles servent les intérêts de la minorité la plus riche, les élus ne représentent qu’eux-mêmes et les pouvoirs de l’argent dominent le vote. Permettez-moi d’évoquer ici deux exemples illustrant cela.

Cambridge Analytica a volé les données de plus de 60.000.000.000 d’utilisateurs de Facebook lors de la dernière élection présidentielle américaine. L’équipe de Trump a utilisé ces informations pour cibler chirurgicalement les électeurs et concentrer leurs intérêts sur certains points à la manière de publicités. Il faut noter que l’équipe de Ted Cruz avait également accès à ces données mais cela ne leur a pas suffit. Trump a utilisé ces données de deux façons : 1) pour transmettre son message au population potentiellement intéressé par celui-ci et 2) pour créer un message qui suscitera l’intérêt. Une série de Channel 4 met en lumière ce scandale de façon détaillé. Mais le problème s’est répandu plus loin que les États-Unis.

La justice française pense que Nicolas Sarkozy a reçu de l’argent de Mouammar Kadhafi lors de sa campagne 2008 pour se présenter à la présidence. Nicolas Sarkozy est resté 48 heures en garde à vue a cause de cette affaire. La justice pense que son équipe a reçu 50.000.000.000 alors qu’on ne peut légalement dépenser au maximum que 21 millions pour une campagne électorale présidentielle française. Un exemple choque particulièrement l’imagination: un membre de son équipe a loué une chambre forte sécurisée qui peut accueillir un homme debout pour stocker cet argent en espèces. La France a élu Sarkozy en 2008 et il serait naïf de dire que l’argent était étranger au résultat.

Deux personnes qui ont peut-être influé sur le résultat d’élections.

On ne peut corrompre un choix aléatoire qu’au tout début. La seule et unique façon consiste à truquer le tirage au sort. En théorie, cela peut sembler préjudiciable, mais dans la pratique, cela produit un mécanisme très résilient aux tentative de truquage.

Merci de votre lecture ! Si vous voulez corriger ou ajouter des informations, n’hésitez pas.

 

Français/General

Anarchistes conservateurs.

Posted by Romain on

Le train-train quotidien rattrape même les mouvements les plus radicaux. Fonctionner en groupe uni sans un ensemble de règles semble impossible. Une des première tâche d’une organisation est d’établir un règlement intérieur. Même les associations sans cadre juridique ont un fonctionnement réglementé.

Cela m’a frappé lors de mes premières aventures à Nuit Debout. La commission « démocratie sur la place », une des première à se structurer avait déjà un ensemble déterminer de règles de fonctionnement lorsque je l’ai découverte. Il a suffit de quelques semaines voir de quelques jours pour que des règles se mettent en place et que le pouvoir s’installe. Les règles de modération furent les premières a être établies. Ainsi les personnes qui modéraient cette commission étaient implicitement désignées avant chaque réunion. Nuit Debout en suivant l’héritage des mouvements qui l’ont précédé utilisé par exemple les signes de la communication non-verbale et la limitation du temps de parole pour garantir écoute et variété d’opinions.

Deux logos, l’un des républicains américains, l’autre des anarchistes.

Le conservatisme s’installe alors, implacable. Après quelque jours, plus vraiment de place pour la nouveauté et le mouvement s’arrête. Une lente sclérose des habitudes l’emprisonne dans un carcan inextricable. La commission « démocratie sur la place » a stoppé tout nette mes proposition farfelu de tirage au sort car c’est bien connu vote=démocratie. Et les propositions un peu nouvelles s’écrase enfin sur le mur des habitudes.

Une organisation aussi novatrice soit elle se dote rapidement d’un ensemble de règles comme un animal se dote d’un squelette. Même les organisations les plus anarchistes sont des organisations régit par un ensemble rigide de règles. Cela peut être même plus pernicieux car ces règles sont alors implicites et il devient alors plus difficile de s’y opposer.

Merci pour votre lecture!

Français/General

Mr Ruffin je vous admire beaucoup, alors ne vous représentez pas.

Posted by Romain on

J’étais hier soir à une réunion à la Bourse du Travail de Paris. La salle était pleine, j’y étais une heure avant question d’avoir une place. Beaucoup de gens sont venus parler, Frédéric Lordon a fait un discours fidèle à sa qualité d’écriture. Votre présence a rayonné dans la salle. Vous ne semblez pourtant pas aimer prendre la parole. Vous l’avez pourtant fait et vous continuer à le faire. Heureux d’avoir pu être présent et d’avoir fait partie de la foule qui applaudit trop.

J’ai pensé à venir vous voir à la fin de la réunion, pour vous dire toute mon admiration, vous féliciter. Mais des groupies vous en avez déjà sûrement trop. Des personnes qui boivent vos paroles sans plus jamais le questionner. Cela doit isoler de ne plus avoir de retour critique. Moi qui les cherche tant. Je vous ai vu avoir parfois presque peur de cette foule qui voulait elle aussi le micro.

Deux personnes sous le poids du pouvoir. Romain Cazé CC-BY

Ne vous représentez pas. Je dis cela pour vous car je vous admire. Le pouvoir abîme, il vous abîmera sans conteste. Le pouvoir corrompt et il vous corrompra sans conteste. Le pouvoir m’évoque l’histoire du seigneur des anneaux. Vous savez cet anneaux qui peut corrompre même les âmes les plus pures. Un anneau lourd qui écrase le pauvre Frodon bien content de le jeter dans les flammes pour le faire disparaître. Alors merci de supporter un temps ce pouvoir mais s’il vous plaît débarrassez vous en.

Merci de m’avoir lu! N’hésitez à me laisser un commentaire pour me donner votre avis.

Français/General

Figures de proue.

Posted by Romain on

La proue d’un bateau affronte courageusement les vagues tout en inspirant l’imagination de la foule. L’élection permet de trouver ses porte paroles « naturels » qui vont représenter la population et trop souvent décider à sa place.

Le porte parole (masculin évident) , même d’un petit groupe, se dégage presque instantanément, et certaines personnes auront naturellement tendance à parler plus et mieux que d’autres. Est-ce que cela en fait le meilleur représentant du groupe? Peut-il décider au nom de ce groupe? Certes il aura plus de facilité sur la forme mais cela ne prédispose en rien à mieux exprimer les idées du groupe sur le fond. Cela devient particulièrement problématique quand le porte parole est aussi la personne qui prend les décisions comme c’est souvent le cas en France.

Deux exemples, en provenance d’autres pays Européen, montre qu’un état peut très bien fonctionner sans ce mélange incestueux. En Angleterre on sépare le pouvoir de la figure de proue grâce à la monarchie. La reine d’Angleterre fait partie des quelques grands leaders de ce monde. Pourtant, elle n’a quasiment aucun pouvoir politique. En Suisse, on désigne le président très indirectement. Ce petit pays a une immense importance au niveau international, importance qui équivaut au manque de charisme de ses leaders quasi-inconnus.

Deux figures de proue. La reine d’Angleterre et le FM Sven Mikser qui rencontre la présidente de la Confédération Suisse Doris Leuthard à Tallinn. Romain Cazé CC-BY

Le tirage au sort peut-il permettre de garantir cette dé-personnification de la politique? Une grande gueule peut faire un très mauvais leader (masculin) alors qu’une personne introvertie peut en faire une excellente (féminin). Ce talent peut-être difficile à détecter sans l’aide de la chance. Ce mode de désignation diminue aussi notablement la pression sur les personne qui dirigent. En effet la sélection par le sort n’entraîne pas l’obligation de réussite sous-entendu par l’élection. Ainsi le tirage au sort rend naturel la séparation entre personne qui décide et figure de proue.

Merci de votre lecture ! Si vous avez d’autres exemples ou contre-exemples, décrivez-les dans la section des commentaires ci-dessous.

P.S: je traduis en Français un de mes ancien post à l’origine en Anglais. C’est léger mais c’est un retour de vacances 🙂

Français/General

Pas de pouce mais un temps maximal.

Posted by Romain on

Les choses on fait un bon spectaculaires hier soir (06/03/18). J’étais à une réunion de la liste participative parisienne pour les élections municipales de 2020. Nous avons eu une réunion productive et j’ai adoré. Nous avons trié au sort les modérateurs.rices, la dernière fois qu’un tel événement s’est produit, c’était il y a des mois.

Le début était maladroit. Personne ne s’est opposé à l’idée mais j’ai dû insister: j’ai apporté deux dés et demandé à plusieurs reprises de les utiliser pour sélectionner un.e modérateur.rice. Avant la réunion, j’ai également expliqué la méthode que je voulais utiliser, mais nous n’avons pas utilisé cette méthode exacte. Une méthode qui utilisent nos pouces.

Nous n’avons pas utilisé cette méthode, mais nous l’avons améliorée. La première étape est restée similaire, nous avons lancé deux dés pour choisir un.e modérateur.rice parmi toutes les personnes présentes (nous étions 9). L’étape du pouce levé pour faire démissionner le modérateur a été jugée « trop violente » et nous l’avons remplacée par une condition de temps limitée. En un mot, les règles ont changé de la façon suivante:

Deux façons de mettre fin à la dictature. Romain Cazé CC-BY

Pour désigner un nouveau modérateur, nous lançons un dé. La nième personne à gauche du lanceur devient le/la modérateur.rice, n étant le nombre sur les dés. La personne peut refuser cette affectation à tout moment -parce que tout le monde éprouve de la fatigue- et avant de lancer on fixe un temps maximal de mandature -pour éviter la dictature-. Vous n’avez pas de dés? Vous pouvez alors utiliser une pièce de monnaie: pile, la première personne à gauche devient le modérateur; face c’est la seconde. Vous êtes plus de six et vous voulez que tout le monde ait la même chance d’être modérateur? Utilisez deux dés colorés différente ou lancé plusieurs fois une pièce en suivant cette méthode (les détails sont ici).

Merci de votre lecture! Essayez de désigner un modérateur au hasard lors de votre prochaine réunion et écrivez ci-dessous vos impressions.

Français/General

Utilisez un dé ou une pièce pour tirer au sort.

Posted by Romain on

La méthode présenté ici permet de tirer rapidement au sort dans un groupe de moins de 36 personnes. Quelqu’un jette deux dés de couleurs différentes – ou un dé deux fois -, l’un représentant l’unité et l’autre les dizaines – voir illustration ci-dessous énumérant tous les lancés possibles. On commence à compter à partir du lanceur – 1/1 c’est le lanceur qui devient modérateur.rice, pour le lancé 1/2 c’est la (1-1)x6 + (2-1)x1 = 1ière personne sur sa gauche. Pour des lancer plus grand, par exemple 3/6 c’est la (3 – 1) x 6 + (6 – 1) x 1 = 17ième personne sur sa gauche qui devient modérateur.rice et ainsi de suite. S’il y a moins de 36 personnes, vous pouvez relancer quand vous obtenez un jet plus grand que la taille du groupe.

Pas de chance, personne n’a un dé? On peut faire pareil avec une pièce, on utilise alors les puissances de deux et plus celle de six. Par exemple pour Pile-Pile-Pile-Face avec Pile=1 et Face=2 c’est la (1-1) x 8 + (1-1) x 4 + (1 – 1) x 2 + (2 – 1) x 1 = 1 c’est la première personne sur la gauche du lanceur qui devient modérateur.rice.

A gauche il y 16 lancés de pièces -classés dans l’ordre- possibles quand on la lance quatre fois. A droite, tous les tirages possibles (36) avec deux dés. Romain Cazé CC-BY

Pour la plupart des situations, un dé couvre déjà nos besoins. Les groupes de 6 personnes sont assez grands pour une discussion animée. Un groupe de plus de 36 personnes devient rapidement ingérable.

Merci de votre lecture! Si vous avez d’autres méthodes ou suggestions, ou si vous pensez à une façon de rendre cela plus clair, veuillez commenter ci-dessous.

Français/General/Outils

Un cadeau d’anniversaire

Posted by Romain on

Ce cadeau a changé la trajectoire de ma vie. Ce cadeau reste classique, un livre intitulé « Guide pratique pour oser s’impliquer dans la vie politique locale ». Mais il donne tant de conseils utiles, ce livre explique en détail comment on pourrait participer aux prochaines élections communales en France. Par exemple, il propose un calendrier pour préparer les élections de 2020. Les huit premiers chapitres traitent chacun d’un sujet spécifique et pragmatique, de ce que le candidat doit faire, du devoir du maire, au budget de la mairie. En un mot, le livre détaille tout ce que vous devez savoir sur la mairie.

Deux armes. Celle de droite changera peut-être la France en 2020. Romain Cazé CC-BY.

Nous pouvons utiliser ce livre pour nous organiser. C’est son but. L’auteur a deux rêves: la limitation à un mandat unique dans l’espace et le temps; la participation citoyenne au fonctionnement de la mairie et de la ville. La préface détaille joliment ces rêves et explique pourquoi et comment ils pourraient changer la donne.

Il discute également du tirage au sort dans presque tous les chapitres. Par exemple pour évaluer le programme, il propose de visiter la 20ème maison de chaque rue et pour proposer de remplir une fiche d’évaluation. Une autre proposition consiste à organiser une réunion Citupperware pour discuter du programme chez l’habitant. Ces deux idées vont aider à construire et à renforcer le programme électoral.

Merci de votre lecture! Ecrivez ci-dessous si vous voulez en savoir plus sur ce livre.

P.S: Merci Ambre

Français/General

Sans commentaire

Posted by Romain on

J’écris peut-être mon dernier post. J’ai pris une décision le soir du Nouvel An dernier, d’écrire un post chaque jour de semaine. J’ai au même moment décidé d’une condition d’arrêt, mettre en pause l’écriture si personne ne commente mes posts pendant un mois. Personne n’a fait de commentaires en février. Ceci donc pourrait être mon dernier post avant que quelqu’un ne commente.

Le silence est la nouvelle censure. Tout le monde peut exprimer ses idées sur Internet. Une interdiction totale d’internet reste difficile même pour un régime dictatorial. Nos démocraties sont fières de permettre à chacun d’exprimer son opinion. Comment maintenir un contrôle décent de la population dans un tel contexte? Noam Chomsky discute de ce point dans « la fabrique du consentement », je n’ai pas lu ni trouvé ce livre (difficile à obtenir), mais il développe une théorie intéressante. Pour contrôler une population, il suffit d’augmenter le bruit pour perturber le signal. Dans un tel contexte, le système ignore tout simplement les idées qui s’écartent de la vue dominante pour écraser la rébellion contre le système. Comparez ce blog avec les millions de vues de Jake ou Paul Dan (si vous ne les connaissez pas tant mieux pour vous). Je sais que des millions de vues sur une chaîne Youtube diffère à bien des égards d’un blog. Mais comment pouvons-nous nous faire entendre? Que pouvons-nous faire?

Quand on crie dans le vide, il est facile de finir seul avec soi-même. Romain Cazé CC-BY

La pression est égale à la force divisée par la surface. J’ai appris cette leçon pendant mon doctorat. On a déjà perdu si on veut convaincre tout le monde en même temps. J’ai fait un ou deux exposés où personne ne m’a posé de questions au début de mon doctorat. Je me souviens de ces présentation comme d’une expérience traumatisante. J’ai appris à me limiter à une idée originale par exposé. Mais je digresse, rappelez-vous que la pression est égale à la force divisée par la surface. J’aurais pu m’exténuer en augmentant la force utilisée pour transmettre mes idées. Au lieu de cela, j’ai diminué la surface. Et c’est ce que je fais ici avec ce blog et mes posts journaliers.

J’ai d’abord proposé de sélectionner en utilisant le hasard un groupe pour représenter Nuit Debout chaque semaine . Un objectif beaucoup trop ambitieux et je me suis fatigué à tenter de faire avancer cette idée. J’ai changé ma stratégie et j’ai alors proposé que nous tirions au sort un modérateur (impermanent).  J’ai essayé de convaincre autant de gens que possible de le faire. Ici encore une bataille fatigante; menée sur la page wiki de Nuit Debout. J’ai alors abandonné, j’ai attendu, et 2018 est arrivé et j’ai commencé ce blog. Je me suis arrêté pour diminuer la surface et je sculpte maintenant soigneusement la zone sous pression pour la rendre aussi petite que possible. J’interagis maintenant avec des gens intéressés par la sortition, je vais bientôt me rendre à Londres pour assister à un événement dédié et je serai la veille à un hackaton à Paris.