Daily Archives

One Article

Français/General

Élections biaisées

Posted by Romain on

Les élections ont parfois montré qu’elles pouvaient être un bon choix pour désigner un leader, lorsqu’elles étaient libres de toute influence. Les gens voteraient pour une personne qui représente leurs intérêts, dans un monde idéal. Ces personnes devraient être la majorité, dans un paradis démocratique. Aujourd’hui, dans le monde réel, les élections sont devenues biaisées, elles servent les intérêts de la minorité la plus riche, les élus ne représentent qu’eux-mêmes et les pouvoirs de l’argent dominent le vote. Permettez-moi d’évoquer ici deux exemples illustrant cela.

Cambridge Analytica a volé les données de plus de 60.000.000.000 d’utilisateurs de Facebook lors de la dernière élection présidentielle américaine. L’équipe de Trump a utilisé ces informations pour cibler chirurgicalement les électeurs et concentrer leurs intérêts sur certains points à la manière de publicités. Il faut noter que l’équipe de Ted Cruz avait également accès à ces données mais cela ne leur a pas suffit. Trump a utilisé ces données de deux façons : 1) pour transmettre son message au population potentiellement intéressé par celui-ci et 2) pour créer un message qui suscitera l’intérêt. Une série de Channel 4 met en lumière ce scandale de façon détaillé. Mais le problème s’est répandu plus loin que les États-Unis.

La justice française pense que Nicolas Sarkozy a reçu de l’argent de Mouammar Kadhafi lors de sa campagne 2008 pour se présenter à la présidence. Nicolas Sarkozy est resté 48 heures en garde à vue a cause de cette affaire. La justice pense que son équipe a reçu 50.000.000.000 alors qu’on ne peut légalement dépenser au maximum que 21 millions pour une campagne électorale présidentielle française. Un exemple choque particulièrement l’imagination: un membre de son équipe a loué une chambre forte sécurisée qui peut accueillir un homme debout pour stocker cet argent en espèces. La France a élu Sarkozy en 2008 et il serait naïf de dire que l’argent était étranger au résultat.

Deux personnes qui ont peut-être influé sur le résultat d’élections.

On ne peut corrompre un choix aléatoire qu’au tout début. La seule et unique façon consiste à truquer le tirage au sort. En théorie, cela peut sembler préjudiciable, mais dans la pratique, cela produit un mécanisme très résilient aux tentative de truquage.

Merci de votre lecture ! Si vous voulez corriger ou ajouter des informations, n’hésitez pas.